Outsider Game

« La seule façon de battre la concurrence est d’arrêter d’essayer de se battre contre elle. »
— W. Chan Kim, Blue Ocean Strategy

Être un Outsider, c’est un état d’esprit. Un Outsider est quelqu’un qui se positionne « en dehors » de la masse. C’est quelqu’un qui casse les codes. Qui joue sur son propre terrain. Selon ses propres règles.

Et soyons cash : quand tous les marchés deviennent de plus en plus concurrentiels comme c’est le cas aujourd’hui sur le web…

… devenir un Outsider est le SEUL choix qui ait vraiment du sens. Car en plus d’être la voie la plus excitante… c’est aussi et surtout la plus rentable.

Pourquoi ? Parce que tous les marchés tendent à se structurer de la même façon :

Au sommet de la pyramide, il y a le petit groupe des leaders.

Ce sont eux qui raflent toute la mise. Ils représentent à peine 5% de la totalité des acteurs du marché, mais ils dévorent 95% du gâteau.

Puis derrière eux vient l’armée des suiveurs.

Eux récoltent (difficilement) les miettes. Ils représentent 95% des acteurs du marché mais se battent pour croquer à peine 5% du gâteau.

Et plus les leaders s’enrichissent ? Plus ils creusent l’écart avec la horde de suiveurs.

Plus ils deviennent puissant.
Plus leur force de frappe se décuple.
Ils deviennent inarrêtables.

Ce phénomène ? Il se produit sur TOUS les marchés. En 2020, la plupart des thématiques ont atteint un niveau de maturité avancé.

Et l’attrait grandissant du public pour les métiers du web fait que l’offre augmente plus vite que la demande. Résultat : les marchés sont saturés.

Ce sont des océans rouges.

Dans ce contexte, la mauvaise question à se poser est :

« Comment je me bats contre les leaders pour faire ma place dans cet océan rouge ? »

Ça ? C’est la pire des stratégies. Et pourtant c’est celle qui est choisie par l’écrasante majorité des nouveaux arrivants, qui viennent grossir les rangs des suiveurs et se retrouvent à jouer avec les miettes.

La bonne question à se poser est la suivante :

« Comment j’élimine la concurrence en me positionnant EN DEHORS de l’océan rouge ? Comment je trouve un nouvel espace inoccupé ? Mon espace ? Mon océan bleu ? »

C’est ça être un Outsider.

Et si tu veux croquer plus que des restes ?
Tout en jouissant d’une liberté totale et en t’éclatant dans ton activité ?

C’est la seule et unique position que tu veux adopter.

À gauche sur ce schéma (j’espère que tu apprécies mes talents de dessinateur), le jeu de la compétition auquel jouent la majorité des acteurs sur tous les marchés.

Voici ce qui se produit sur ce terrain :

— Le cadre et les règles du jeu sont déterminés par les leaders

— Les suiveurs jouent à l’intérieur du cadre et selon les règles établies, qu’ils sont contraints d’accepter

— La stratégie pour gagner des parts de marché est d’essayer de faire pareil que les leaders en mieux

— Tout le monde fait la même chose : l’offre s’uniformise et les produits/services deviennent des commodités

— Qui dit commodités dit compétition sur les prix : quand tous les produits se ressemblent, les clients choisissent le moins cher

— Pour gagner, il faut toucher toujours plus de monde. La guerre est remportée par ceux qui ont les plus gros budgets (marketing, communication, publicité), c’est-à-dire les leaders.

De l’autre côté, sur le terrain de droite, se joue l’Outsider Game. Sur le schéma, Outsider est volontairement au singulier car l’Outsider et SEUL sur son terrain.

Et voici ce qu’il s’y produit :

— Le cadre et les règles du jeu sont déterminés de toutes pièces par l’Outsider lui-même.

— Il joue à l’intérieur de son propre cadre selon ses propres règles ce qui lui permet de jouir d’une liberté d’action sans limites.

— Sa stratégie pour gagner des parts de marché est de faire à la fois mieux ET différent des leaders (VI : Value Innovation)

— Il est seul sur son terrain : l’offre se spécialise et les produits/services sont des pièces uniques.

— Qui dit pièce unique dit compétition sur la valeur et non sur les prix : les clients sont prêts à payer cher pour une valeur ajoutée rare

— Pour gagner, l’Outsider se concentre sur la valeur qu’il apporte à un petit groupe de personnes (ses clients idéaux). Il les attire viscéralement à lui par ses compétences et son unicité.

Mais devenir un Outsider n’est pas aussi facile que ça en a l’air car nous sommes conditionnés à jouer au jeu de la compétition (leaders/suiveurs).

Et ce pour une raison simple : les leaders sont toujours les plus visibles pour la masse, alors que les Outsiders évoluent souvent dans l’ombre (ils sont visibles pour ceux qui cherchent à les voir)

C’est donc naturellement qu’on se dit que pour réussir, il faut faire comme les leaders. Et on se retrouve dans la position du suiveur, sans aucune chance de faire sa place, car comme le dit si bien Seth Godin :

« Personne n’est jamais devenu leader en suivant les leaders.
Les leaders sont devenus leaders car ils ont occupé une position différente et remarquable.
Mais cette position est dorénavant prise — elle n’est plus différente et remarquable lorsque vous choisissez de l’occuper aujourd’hui »

Autrement dit la SEULE façon de devenir un jour l’un des leaders de ton marché (et donc de créer un vrai business et pas juste un « business-survie »)…

… c’est d’être un Outsider. De casser les codes au lieu de les suivre. D’éliminer la concurrence en créant ton propre marché. Jusqu’à ce que ton succès attire des suiveurs qui viendront manger tes miettes pendant que toi tu te régaleras avec le plat.

Si tu souhaites en apprendre d’avantage, je t’invite en premier lieu à lire la série d’emails que j’ai partagés avec ma communauté lors du lancement.

Tu y trouveras déjà beaucoup de valeur, et d’idées nouvelles, avant d’aller plus loin si tu le souhaites :

Qu'est-ce qu'Outsider Game ?

Outsider Game est un savant mélange de concepts et d’outils touchants à trois sous-thématiques du marketing : positionnement, différenciation et branding.

J’y partage avec toi tout ce dont tu as besoin pour trouver TA place au sein d’une thématique ultra-concurrentielle (soit 95% des thématiques sur le web) et créer une marque forte qui attirera naturellement l’attention et la confiance de tes clients idéaux.

Outsider Game couvre tout de qui se passe AVANT que tu communiques, crées du contenu, fasses de la publicité ou crées des produits. C’est une partie qui est trop souvent ignorée par les créateurs, car pas sexy. Et pourtant c’est la plus importante.

Parce qu’un positionnement pertinent et unique, et une marque solide, c’est ce qui t’amène de la fluidité car tu sais exactement ce que tu fais, pour qui et pour quoi tu le fais.

Côté client, ce sont les forces invisibles qui attirent à toi les meilleurs prospects et les transforment en clients sans que tu aies à POUSSER pour vendre.

Ce sont les piliers d’un marketing d’attraction (pull) par opposition au marketing de persuasion / manipulation (push) qui a fait son temps (en plus de manquer cruellement d’élégance).

Le contenu

— Le premier module est une introduction théorique : tu vas apprendre à penser comme un Outsider (et désapprendre les modèles mentaux désuets leaders/suiveurs). 

La meilleure façon de changer sa façon de penser, c’est par l’exemple : dans ce module j’analyse plusieurs cas concrets d’Outsiders à succès (qui ne sont PAS des infopreneurs / coachs / Youtubeurs…) afin de t’expliquer le processus et les schémas de pensée qui les ont mené à la réussite.

Ne fais pas l’erreur de dénigrer ce module théorique : il est fondamental. Penser en dehors des cadres, innover, se différencier… c’est avant tout une histoire d’état d’esprit. C’est ton mindset qui sous-tend toutes tes décisions, tes actions, et donc tes résultats.

— Dans le second module, tu vas apprendre à trouver et créer ton propre terrain de jeu.

Ton océan bleu. Ton « White Space ». Là où tout est à faire et où la concurrence n’existe pas (encore).

Tu vas découvrir comment trouver des espaces inoccupés sur ton marché : des groupes de personnes non servis et des besoins non satisfaits, qui n’attendent que toi.

Te nicher ? Tu l’as déjà entendu des centaines de fois. Tu sais que tu dois le faire. Mais quel formateur te donne vraiment les outils pour y parvenir ?

Dans ce module, tu auras des méthodologies concrètes pour répondre avec précisions à ces trois questions fondamentales : 

•  À qui je m’adresse ?
•  Quelle nouvelle opportunité j’apporte ?
•  Qu’est-ce que je suis LE SEUL à faire / à proposer ?

C’est la base. Et pourtant tellement de gens se lancent sans être au clair sur ces questions. Résultat : ils perdent leur temps. Des mois. Des années à créer, créer, créer… sans résultat.

Si aujourd’hui tu n’es pas capable de répondre précisément à ces trois questions, ça ne sert à rien que tu ailles plus loin, tu vas perdre ton temps.
(ça peut te paraître brutal, mais mon rôle est de t’aider, pas de te brosser dans le sens du poil)

Dans ce module, je me suis inspiré des méthodes des meilleurs experts en positionnement et en différenciation (Al Ries, Marty Neumeier, W. Chan Kim entre autres) pour que tu puisses enfin répondre à ces trois questions. 

Ces réponses seront les fondations de ta marque.

— Le troisième module est consacré au branding. Tu vas apprendre à créer une marque forte au sein de ce « White Space ». Ce sera ton meilleur actif à long terme.

C’est ce qui manque à trop de créateurs qui stagnent sans jamais parvenir à casser le plafond de verre.

Une marque puissante, c’est ce qui fait que tes clients achèteront encore et encore chez toi les yeux fermés, juste parce que c’est toi.
Une marque puissante capte, gagne et conserve deux éléments essentiels d’un business pérenne : l’attention et la confiance des gens qui comptent.

Le plus important pour créer une marque ? Le focus, la cohérence et la consistance sur la durée. Ça… je ne pourrai pas le faire à ta place.

Mais dans ce module, tu vas avoir toute une méthodologie pour poser étape par étape les fondations de ta marque.

Comme le dit Marty Neumeier : « Ta marque est ta boussole ». C’est elle qui va guider chacune de tes décisions et de tes actions. Tu auras un cadre, au lieu de tirer à l’aveugle dans ton les sens sans jamais vraiment capitaliser.

Et que tu débutes ou non, c’est dès maintenant que tu dois commencer à construire ta marque. Ce n’est pas facile, ça prend du temps, mais à moyen-long terme c’est ce qui te permettra d’avoir une courbe de résultats exponentielle.

À quoi t'attendre à l'intérieur d'Outsider Game ?

Outsider Game est une formation vidéo illustrée, c’est-à-dire que la plus grosse partie de l’écran est consacrée à des contenus pédagogiques (textes/images/graphiques…), et j’apparais en bas de l’écran face caméra, comme sur l’image ci-dessous.

J’ai essayé différents formats par le passé (100% vidéo face-cam, 100% audio, audio + PDF), et ce mélange vidéo + slides est celui que je trouve le plus pédagogique. 

Le tableau blanc (physique ou tablette) était une option également, mais je trouve qu’en écrivant en même temps qu’il parle, le formateur perd en fluidité et met beaucoup plus de temps pour délivrer la même quantité d’infos.

En termes de durée, compte 2h30 pour venir à bout des 3 modules d’OG + 1h de module questions/réponses dans lequel je réponds à toutes les questions des premiers membres (3h30 au total).

Je te donne la durée à titre indicatif car je sais d’expérience que c’est une question récurrente. Cependant je te déconseille de voir la durée d’une formation comme un critère de choix : long ne veut pas dire meilleur et court ne veut pas dire moins bon.

Tout ce qui importe, c’est la pertinence des idées, l’efficacité des conseils, la pédagogie du formateur… et surtout ta capacité à EXÉCUTER pour obtenir des résultats.

Justement dans OG, j’ai tenu à avoir un équilibre 50% théorie (grandes idées fondamentales et concepts détaillés) et 50% pratique (outils et exercices concrets) pour que tu puisses passer à l’action directement en suivant la formation.

OG n’est pas une petite formation à consommer et à jeter comme la majorité des petites formations. C’est une « petite » formation ambitieuse, qui a pour vocation de durer et qui sera mise à jour régulièrement pour les membres.

Son tarif : 295€.

Un dernier point : je suis plus qu’impatient de te retrouver dans Outsider Game. Mais si ce n’est pas le bon moment pour toi, ce n’est pas grave. 

Pas de pression. OG restera disponible au catalogue, tu peux la rejoindre à tout moment, et tu auras également d’autres occasions de travailler avec moi si tu le désires.

Au plaisir de partager cette nouvelle aventure avec toi 😉

 

Les inscriptions sont ouvertes

Si tu as la moindre question avant de t’inscrire, n’hésite pas à me la poser. Je répondrai personnellement à TOUTES les questions dans un délai de 48h.

signature-fonts